dimanche 6 novembre 2016

Les 10 000 boutons de la couturière du Val Marie.

Emma, une  maman très énervée cherchait depuis des heures quelque chose dans le tiroir de la commode.  Jamais ils ne seraient prêts à temps  pour le mariage. Jamais les deux enfants ne pourraient tenir la robe de la mariée.  Leurs vêtements presque terminés n’avaient pas encore de boutons et il était trop tard pour en trouver chez les voisines du Val Marie. Ses deux jeunes enfants avaient les yeux fixés sur ce tiroir, et suivaient avec intérêt les moindres mouvements de leur mère. Leur figure exprimait successivement l'espérance, la crainte, la joie, le découragement. Trouverait-elle enfin ce qu’elle cherchait. Voyons ! La maman n’y tenant plus  perdit patience, et se mit à invoquer  les forces cachées … Mal lui en prit car dans un tourbillon de fumée, un personnage étrange apparut. Bizarrement vêtu, il effraya la maisonnée. Avec assurance il se proposa d’aider la maman à retrouver l’objet perdu … Les enfants s’approchèrent craintifs, mais curieux. La maman à bout de nerfs ne s’en laissa pas conter et trouva la proposition déplacée. Elle prit au mot le personnage qui se présentait à eux comme le génie du quartier.
« Soit ! dit la maman en tendant l’énorme boite pleine de boutons, trouvez-moi 14 boutons de la même couleur mais de formes différentes ».
Le génie en riant s’empara du tiroir et commença à chercher. Malheureusement, dans son impatience, il voulut aller trop vite, de sorte qu'il s'embrouilla dans son compte. Il recompta, recompta et recompta. A chaque fois, il trouvait un total différent, et c'était alors des reprises d'additions à en devenir fou. La sueur lui ruisselait du front, autant que s'il avait bêché immense un champ de pommes de terre.
«  Mais combien y-a-t-il donc de boutons dans ce tiroir empli à ras bord ? »
« 10 324 dit la maman, ils me viennent de ma mère qui les tenait de la sienne qui les tenait elle-même de la sienne ! Au moins 3 générations de précieux boutons ».
Le génie sentit la transpiration lui couler dans le dos… Il utilisa tous les stratagèmes que connaissent les génies et quand il fut certain qu’on ne le regardait pas, il sortit 14 boutons différents et de la même couleur,  de sa poche humide. Emma fronça les sourcils et les prit d’un geste brusque. Le génie ne s’attarda pas outre mesure et disparut comme il était venu, il ne resta plus qu’une flaque d’eau. Le mariage fut une fête magnifique. Les deux petits étaient beaux comme des princes.  A minuit juste avant que les enfants ne se mettent au lit, tous les boutons disparurent. On ne revit jamais le génie. Peut-être  se cache-t-il de honte ? Peut-être aussi est-ce aussi la raison pour laquelle les génies ne proposent que 3 souhaits, allez savoir …


Christian LUZERNE Conteur de Légendes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire