Articles

Affichage des articles du janvier, 2017
Image
Les mystères de Malling / Petite-Hettange Angèle, le pot au feu et le chaudron Par une nuit froide d’hiver, ne pouvant dormir, Angèle décida de s’avancer dans sa tâche et de préparer le repas du lendemain midi. Ce serait un pot au feu. Le feu de la cheminée était presque éteint et après avoir longtemps soufflé sur les braises, une belle flamme attaqua la bûche. Elle mit la grosse marmite sur la flambée et la remplit d’eau du puits. La maîtresse de maison y jeta légumes et viande puis elle s’occupa de préparer une sauce quand un drôle de bruit la fit se retourner. Elle s’aperçut que la préparation bouillonnait d'une façon bizarre pour ne pas dire extraordinaire. En effet, elle s’agitait avec violence. On aurait dit que les matières devenaient en fusion et se mélangeaient avec des bruits étranges. Elle prit peur et se mit à réciter une vielle formule que lui avait apprise sa mère un peu sorcière. Sa mère de qui elle tenait le chaudron dont elle se servait cette nuit. Elle récita ce…
Image
« Je me suis écorchée, reprit Roseline, à une feuille de marguerite, en traversant les prés, bien loin d'ici, et mon pied saigne depuis ce moment. » Antoine ne savait s'il devait rire de cette réponse. Cependant le pied avait l'air si délicat, et puis la voix de Roseline était si suave, qu'il était tenté de croire à ce qu'elle lui disait. Il approcha en hésitant, étancha le sang de la petite plaie. Roseline le regarda de ses yeux émeraudes et Antoine perdit toute notion de temps, quand il se réveilla il était changé en marguerite et Roseline chantait « je t’aime, un peu, beaucoup …. » Christian LUZERNE Conteur de Légendes

Image
Les mystères de Malling / Petite-Hettange  
Rémi et la lumière de la forêt de buis
Un soir en rentrant plus tard que d’habitude, Rémi qui était l’homme à tout faire du village, voulut prendre un raccourci. Il n’aimait pas marcher la nuit, avec toutes ces histoires qui circulaient dans la région et surtout sur cette mystérieuse forêt de buis. Il pressa le pas mais hélas l’obscurité arriva avant lui. Il commença à regretter de s’être engagé aussi loin dans ces solitudes. Quand une clarté, un peu comme le jour naissant lui montra le chemin et surtout ses pièges. Il s’arrêta  impressionné craignant le guet-apens  de quelques voleurs. Il pensa bien que c’étaient des vers luisants ou quelques phénomènes naturels, mais la saison était encore trop dans l’hiver pour que cela en fut le cas. Cette lumière comme une flamme ranima un peu son courage et tremblant Rémi la suivit. En marchant, il réfléchit à cette étrangeté et ne put trouver aucune explication. Il n’avait pas alors le cœur d’en péné…
Image
Séverine et sa grand mère
Séverine était une gamine aux cheveux bouclés. Sa gentillesse et ses rires en faisait la joie  et toute l’affection de ses parents. Cette petite fille les aimait aussi de tout son cœur,  mais partageait avec sa grand'mère qu'elle n'avait jamais quittée un attachement particulier. Cette intimité qui s’établit souvent entre grands parents et petits enfants. Ma bonne grand-mère comme elle l’appelait, s’en était occupée depuis sa plus tendre enfance. Elle l’aimait tellement qu’elle avait demandé à ses parents d’en avoir le portrait. Son père un peu bourru, en avait eu les larmes  aux yeux. Il avait demandé à l’instituteur du village qui avait la réputation d’être un peintre tout à fait convenable, de peindre un tableau. L’affaire s’était faite d’autant plus facilement que la petite ne lui causait aucun souci et travaillait fort bien à l’école.  Ainsi parmi les tableaux qui ornaient le petit salon, trônait en bonne place,  le portrait de la bonne aïeu…