Articles

la fête des pères

Image
Les voyages du Conteur de Légendes.
La fête des pères
La légende dit qu’une fois trouvée, la porte s’ouvre sur un homme très âgé mais très alerte. Son nez est chaussé de bésicles qui laissent voir deux petits yeux amusés mais scrutateurs. Parait-il qu’il ne semble pas le moins du monde surpris de voir le visiteur frapper à sa porte, comme s’il l’attendait. Après l’avoir fait entrer dans ce qui semble être son bureau, il prend délicatement un parchemin tout en haut d’une pile haute, haute … et songeur, prend une profonde respiration et dit avec un léger sourire:
«  Je vous ai bien observé, voici un diplôme de papa, maintenant vous pouvez vous en retourner et avoir plein de bambins, mais ce ne sera pas tous les jours facile, pour vous remettre vous aurez une fête chaque année on l’appellera la fête des pères».
Excellente fête à tous les papas qui ont passé l’examen ….
Conte protégé.
Christian LUZERNE Conteur de Légendes

Les arbres qui aidaient à grandir

Image
Les arbres qui aidaient à grandir
Un jour que je me promenais dans un arrière pays, je rencontrais un drôle de personnage. Un vieil homme barbu me dépassa d’un pas rapide. Puis il ralentit et  sembla m’attendre. Quand j’arrivais à sa hauteur, il m’adressa tout de suite la parole : - « C’est vous le conteur de Légendes qui parcourez la campagne à la recherche de bizarreries ?  Je vous cherche partout ».   Il me proposa de l’accompagner jusqu'à la forêt voisine. Il me soutenait y avoir souvent entendu des arbres semblant se parler. Incrédule mais intéressé, j’acceptais avec empressement. En nous rapprochant de la forêt, il s'empressa de me conseiller de bien rester silencieux. A peine arrivés, tout près de nous, trois frênes semblaient tenir conseil, leurs têtes tout la haut se touchaient et leurs feuilles tremblaient alors que le vent était tombé. Un quatrième, un merisier me semblait-il se penchait vers un arbrisseau qui poussait de travers. - « Sur ma barbe, s'exclama le pers…

Le vieux Conteur et les étoiles.

Image
Les voyages du Conteur de Légendes. Le vieux Conteur et les étoiles. Dans ce petit village niché au bord de la Moselle vivait un personnage un peu étrange appelé le Conteur. Tout le monde l’aimait car il racontait quantité d’aventures très étranges sur de drôles de personnages qu’il disait avoir rencontrés. Pour se justifier, il commençait toujours par un « je vais vous raconter une histoire vraie » ce qui faisait sourire l’assemblée. Dès qu’il commençait à parler, les enfants avaient les yeux qui brillaient et les adultes parfois se laissaient transporter. Un jour, un gros chat vint gratter à sa porte et lui fit signe de le suivre. Le Conteur naturellement prit place dans le carrosse qui l'attendait et l’équipage partit au galop à travers bois. Il fut reçu comme un seigneur devant le merveilleux château au cœur d’une clairière éclairée par la pleine lune. Il fut accueilli par des lutins en grande livrée. Un merveilleux repas leur fut servi. Un géant habillé dans un costume d’un …

Histoires d’écureuils

Image
Les voyages du Conteur de légendes
Histoires d’écureuils
En cette belle soirée de printemps, toute la famille écureuil était nichée bien au chaud au cœur de leur logis. Avec les années les écureuils avaient copié les habitudes des familles qui habitaient autour de leur arbre. Le grand père de la petite tribu se faisait le rapporteur de ce qu’il entendait dans tout le village. Il allait épier aux fenêtres quand elles étaient entre-ouvertes et reprenait à son compte les histoires entendues çà et là …Toutes les maisons, le soir sont éclairées par des chandelles et les familles étaient réunies pour écouter des histoires merveilleuses souvent racontées par les anciens. Le grand père écureuil revenait un peu saoul de ce qu’il avait entendu. Il était attendu avec impatience surtout par les petits et il racontait…. J’ai entendu dire que certaines nuit une roche qui domine la crête d’une colline au cœur de la forêt de buis, tourne trois fois sur elle-même au douzième coup de minuit. Il parait q…

Les deux étranges personnages

Image
LES VOYAGES DU CONTEUR DE LÉGENDES
Les deux étranges personnages
En cet après-midi, j’étais parti confiant et sûr de moi. Mes pas m’avaient conduits sur un chemin forestier. Soudain un doute , il se trouva que je m’étais perdu. Une inquiétude qui allait en grandissant commença à m’envahir. Je dus tourner en rond de longues minutes mais je ne sais comment, j’atteignis le but de mon voyage. Je cherchais un rocher pour l’avoir souvent visité autrefois en rêvant à ses légendes et à sa magie. Je n’étais pas seul, ça me rassurait un peu. Un homme très âgé se tenait à quelques pas de la roche,  accompagné d’un grand chien noir. Je  ne pus m'empêcher de remarquer la figure du vieillard, une grande barbe et quelques mèches de cheveux blancs, semblaient briller au soleil. Il me semblait qu’il parlait  à son compagnon. Je m’approchais doucement et je me permis de lui dire bonjour. Le vieillard ne répondit pas. Son compagnon à quatre pattes me détailla de la tête aux pieds puis continua à rega…

L'hirondelle et le gitan

Image
Les voyages du Conteur de Légendes.
L’hirondelle et le gitan
Je fus réveillé au petit matin par un bruissement d’ailes. Je somnolais encore quand je vis une hirondelle venir se poser sur le bord de la fenêtre restée ouverte de la chambre que j’occupais pour une nuit dans cette très ancienne demeure du Jura. Elle me regardait bizarrement, elle s’avança tranquillement. Je failli tomber du lit quand elle m’adressa la parole. Perchée sur la table de nuit, elle me raconta son histoire. Sache étranger que je n’ai pas toujours été ainsi. Mon père était propriétaire de ce logis. Un jour, il invita pour nous distraire un gitan, diseur de bonne aventure qui était venu frapper à notre porte. Le fils du vent tomba immédiatement amoureux de moi. Il demanda aussitôt ma main à mon père et me proposa de m’emmener sur le champ dans sa roulotte et de voyager à travers le monde. Mon père l’a très mal pris et l’a fait jeter dehors sans ménagement. Il faut dire que j’ai ri alors comme la sotte que j’étais. …

La magie du village

Image
Les voyages du Conteur de Légendes
La magie du village
Assis sur un banc après une longue marche, je fus un peu surpris quand une vieille dame vint partager mon lieu de repos, elle semblait ronronner, mais j’étais fatigué et j’ai certainement rêvé. La conversation s’engagea rapidement. J’avais affaire à une bavarde qui rapidement me passionna. Elle discutait des histoires passées de sa commune et puis, elle me parla d’elle-même. Il faut que je vous raconte me dit-elle… Savez vous, qu’un jour notre famille s’arrêta dans ce village ? Je ne sais pas d’où on venait, j’étais toute jeune alors. Elle sourit en ajoutant : Nous avons marché, marché, jusqu’à ce que la fatigue nous morde aux mollets et la faim nous torde l’estomac. Déjà, on commençait à se désespérer lorsque, un matin, le village apparut. On s’approchait de la maison la plus modeste, les tuiles brillaient au soleil comme autant de diamants. A l’instant où papa allait gratter à la porte, elle s'ouvrit. Une multitude de chiens e…