dimanche 10 mars 2019

L'hirondelle et le gitan


Les voyages du Conteur de Légendes.

L’hirondelle et le gitan

Je fus réveillé au petit matin par un bruissement d’ailes. Je somnolais encore quand je vis une hirondelle venir se poser sur le bord de la fenêtre restée ouverte de la chambre que j’occupais pour une nuit dans cette très ancienne demeure du Jura. Elle me regardait bizarrement, elle s’avança tranquillement. Je failli tomber du lit  quand elle m’adressa la parole. Perchée sur la table de nuit,  elle me raconta son histoire. Sache étranger que je n’ai pas toujours été ainsi.  Mon père était propriétaire de ce logis. Un jour, il invita pour nous distraire un gitan,  diseur de bonne aventure qui était venu frapper à notre porte. Le fils du vent tomba immédiatement amoureux de moi. Il demanda aussitôt ma main à mon père et me proposa de m’emmener sur le champ dans sa roulotte et de voyager à travers le monde. Mon père l’a très mal pris et l’a fait jeter dehors sans ménagement. Il faut dire que j’ai ri alors comme la sotte que j’étais. Le magicien a gardé de cet affront un très vif ressentiment. Par la suite il a su se glisser dans mon entourage et m’a fait certainement prendre un breuvage qui m’a transformé en cet oiseau sous la forme que vous me voyez maintenant.. Depuis  lors, bien des saisons ont passé. Ma vie s'écoule à voyager de pays en pays. Puis l’hirondelle s’élança et pris son envol, tournoya un moment et disparu dans les nuages. Il ne restait sur la table de nuit qu’une plume que je glissais dans mon livre. Il me sembla alors entendre le bruit d’une roulotte qui s’éloignait tirée par un cheval. Mais je devais surement avoir rêvé.  

Christian LUZERNE Conteur de Légendes. Texte protégé.

Belle semaine à prendre son envol.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Lumière de vie La fête de la lumière arrivait au milieu de l'hiver. Dans son petit coin de campagne chacun cherchait comment, à cette...