mercredi 8 août 2018

Coquin de chat


Les voyages du Conteur de Légendes

Petites histoires oubliées.

Coquin de chat

Ce coquin de chat, en avait-il dérobé du boudin à la saison du carnaval ! Vers Pâques, à l'exemple des autres paroissiens, il voulut aller à confesse, le curé se refusa à l'absoudre. Les échines de porc, les foies d'oie et les ailes de poulet s'étaient engloutis dans son ventre. Chacun se plaignait de ce démon de chat... et surtout la gouvernante qui mit M. le curé au courant de ces méfaits  énormes. Dès que celui-ci aperçut Minet à genoux devant le guichet du confessionnal, il ne lui demanda pas combien la semaine comptait de jours, mais vlan! Sans même écouter ses excuses il l'envoya quérir son pardon à Rome. Depuis le chat a prit ses distances avec M. le curé et continue à dérober et à se bâfrer. Démon de chat !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire