jeudi 30 août 2018

Conseils pour combattre les quintes de toux des enfant


Les voyages du Conteur de Légendes

Petites histoires oubliées.

Conseils pour combattre les quintes de toux des enfants

Le procédé le plus usité en Cornouaille pour débarrasser un enfant des quintes de toux qui lui déchirent la poitrine, c'est de faire moudre la
coqueluche. Rien de plus simple dans cette opération : On se rend dans le premier moulin venu du voisinage, on assied l'enfant sur la trémie et, aussitôt que la meule a été mise en mouvement, la personne qui a apporté dans ses bras le petit malade reçoit du meunier l'ordre de faire, neuf fois de suite, le tour extérieur de la maison. Elle s'incline et s'empresse de sortir en se signant. Chaque fois qu'elle passe devant la porte ou devant la fenêtre du moulin, elle s'arrête et demande :
— Qu'y a-t-il ici à moudre?
— La coqueluche, répond le meunier.
— Se moud-t-elle bien?
— Elle se moud bien.
Et quand, le neuvième tour achevé, l'homme à la farine a déclaré que la coqueluche est moulue tout net, la guérison n'est pas loin, si elle n'est déjà venue.

Les médecins ont du souci à se faire, heureusement pour eux les moulins n’existent plus peut-être le lobby des médecins ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire