samedi 8 septembre 2018

Arrivée de bébé autrefois, parfois.


Les voyages du Conteur de Légendes

Petites histoires oubliées.

Arrivée de bébé autrefois, parfois.

Dès que le marmot est né, il est le centre de la  curiosité. C'est une fille. Pardieu! dit une vieille, je le savais bien, puisque la mère portait en avant. Fille ou garçon, on le soumet à une foule de manœuvres dont la moindre est de lui pétrir les membres, de lui malaxer la tête avec de l'huile, de manière, disent les bonnes femmes, à lui souder les os du crâne, puis on le ficelle des pieds à la tête au moyen de longues bandelettes entrecroisées, ce qui le fait assez bien ressembler à un boudin ou à une andouille, à une momie d'Egypte. Quand on a ainsi empaqueté le bonhomme, on trempe ses lèvres dans l'eau-de-vie pour le consacrer du pays. C'est bien pis encore quand vient le repas du baptême. Le pauvre petit estomac est soumis à des assauts dont il ne se relève pas toujours, de gré ou de, force, on lui administre quelque peu de cet abominable ragoût de mouton qui est le plat de fête de nos campagnes. On y ajoute une boulette de bouillie, c'est ce qu'on appelle faire la voie. Le tout est délayé dans une gorgée de vin vieux que le marmot s'empresse de rejeter avec colère.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire