vendredi 28 juillet 2017

Les voyages du Conteur de Légendes.
L'arc-en-ciel
L'arc-en-ciel ne serait jamais visible à l'œil de l'homme si la soif ne le forçait à descendre de sa haute demeure pour aller boire aux étangs ou à la mer. Il est parfois si altéré qu'il lui arrive de dessécher des lacs tout entiers.
Quand l'arc-en-ciel paraît, on dit que le diable va boire à la grande mer ou au fleuve.
On croît qu'une des extrémités de l'arc-en-ciel plonge dans une rivière ou un ruisseau et pompe de l'eau jusque dans les nuages.
Selon la croyance populaire albanaise, l'arc-en ciel est un serpent qui descend sur la terre pour boire de l'eau, la même croyance existe en Roumanie.
A Florence, on dit de l'arc-en-ciel qu'il va boire dans l'Arno.
L'arc-en-ciel est une échelle par laquelle les chefs Néo-Zélandais grimpent au ciel et c'est aussi par l'arc- en-ciel que les âmes des insulaires des Philippines morts de mort violente sont portées dans la région bienheureuse.

Demain la suite de ce tour du monde, belle journée tout en couleur.

4 commentaires: