mardi 29 août 2017

Les voyages du Conteur de Légendes.

LA FÉE MÉLUSINE SUITE ....

Mais là fée outragée n'a pas cessé d'habiter le rocher sur lequel s'élevait autrefois le château, ce qu'on appelle aujourd'hui le Bouc où, suivant d'autres, elle habite le puits profond qui servait aux besoins du château et dont on montre encore l'orifice. De nombreuses légendes couraient encore récemment sur elle, quand on n'avait pas encore détruit les fortifications du Bouc, la tour ronde qu'on appelait la tour de Mélusine, et la porte sombre qui donnait accès, du Bouc, au faubourg de Clausen. Les petites filles de Clausen avaient grand'peur de traverser cette porte, parce que Mélusine leur apparaissait souvent par une ouverture profonde et noire qui se trouvait à gauche de cette porte. Elles attendaient qu'une grande personne vînt à passer pour marcher derrière elle ou bien elles se réunissaient par bandes mais il suffisait que l'une d'elles s'écriât: « Voici Mélusine! » pour qu'une terreur folle s'emparât de toutes.  à suivre ...

Belle journée pleine de contes.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire